Dernière mise à jour effectuée sur cette page le dimanche 18 mars, 2018 5:54 PM

 

Premier Prix Festhéa PACA 2016


Lors des présélections FESTHEA P.A.C.A. à Nice le 16 avril 2016 au Théâtre Francis Gag, le spectacle DIKTAT a remporté :

- Le Prix des Organisateurs, à l'unanimité ;
- Le Premier Prix à l'unanimité des membres du Jury et l'accès à la Finale Nationale FESTHEA
au théâtre l'Escale de St Cyr-sur-Loire le 28 octobre 2016


.

Prix des organisateurs Festhéa PACA 2016

 



Messages reçus à l'issue de nos représentations ici


La pièce

Affiche Diktat

Diktat est un drame. Il se déroule vingt-cinq ans après une guerre civile dans un pays supposé de l’Europe de l’Est, ou ailleurs. Piet et sa demi-sœur Val*, qui avaient choisi des camps opposés, se retrouvent après toutes ces années de séparation. Piet s’apprête à mener une brillante carrière politique dans le gouvernement du peuple majoritaire, le peuple « trace » ; Val, issue du peuple « tribe », fut portée disparue durant vingt-cinq ans avant de ressurgir de l’ombre. Mais leurs retrouvailles sont loin d’être pacifiques : Val a décidé de prendre son demi-frère en otage afin de venger son peuple.

Ce huis clos va confronter ces deux protagonistes et, à travers eux, leurs ethnies respectives. Qui sera le vainqueur, qui sera le vaincu ? Lequel incarne l’oppresseur et lequel l’opprimé ? L’auteur ne veut pas répondre à ces interrogations, laissant à chacun le choix d’une prise de position… ou pas.

D’une actualité désespérément éternelle, ce texte fulgurant est magistralement écrit. A travers ce duo captivant, Enzo Cormann aborde avec grande finesse les questions de conscience politique et d’humanité qui font si souvent défaut, de nos jours. Si l’on peut s’abstenir de juger l’un ou l’autre de ces deux personnages, rien n’empêche quiconque, en revanche, de se situer dans la marche vers un monde plus humain, ce qui n’est déjà pas une mince affaire.

 

 

 

*A noter que dans le texte original d’Enzo Cormann, Piet et Val sont deux demi-frères.

 





Extrait

 

Piet

Que veux-tu que j'en dise ? Vingt-cinq ans que je vous crois mortes l'une et l'autre. J'ai effectué des recherches après la guerre. Vous figuriez sur une liste de civils évacués.

Val

Déportés.

Piet

Mais aucune trace de vous à l'arrivée.

Val

Tu veux dire au camp ?

Piet

Sur les listes du camp de réfugiés, oui.

Val

Du camp de concentration.

Piet

Ne jouons pas sur les mots.

Val

OK, docteur, pas sur les mots. Contentons-nous des morts. Deux mille personnes arrivent au camp. Combien sont-elles à la fin de la guerre ?

Piet

Il y a eu des épidémies.

Val

Le typhus. Comment se transmet le typhus, docteur ?

Piet

Par les poux.

Val

Il y avait donc des poux. Les gens sont négligents.

Piet

C'était la guerre.

Val

La guerre, docteur ? Qui donc faisait la guerre ? À qui donc notre mère faisait-elle la guerre, d'après toi ? Est-ce que j'étais en guerre ?

Piet

Toi non : le pays.

Val

Le pays ? De quel pays veux-tu parler ? Je me souviens d'un pays, avant-guerre. Un pays avec des rues, des lycées, des copains.

Piet

Tu étais une enfant.

Val

Les enfants ont des parents, docteur. Et les parents, des maisons. Ils envoient leurs enfants à l'école. Et leurs enfants ont des copains. Et tout cela fait un pays. Une population, mettons.


L'ouvrage "Diktat" est publié aux Éditions de Minuit

Couverture livre Diktat



L'auteur, Enzo Cormann


Enzo CormannEnzo Cormann est né en 1953. Écrivain, metteur en scène, jazz poet, enseignant… il est l’auteur d’une trentaine de pièces de théâtres et de textes destinés à la scène musicale, traduits et joués dans de nombreux pays. En France, la plupart de ses pièces sont publiées aux Éditions de Minuit. Plusieurs disques témoignent de son travail jazzistique, et particulièrement en compagnie du saxophoniste Jean-Marc Padovani, avec lequel il conduit l’aventure scénique et le label « la Grande Ritournelle ». Également romancier, il a récemment publié un tryptique romanesque aux Éditions Gallimard : « Le testament de Vénus » (2006), « Surfaces sensibles » (2007), « Vita Nova Jazz » (2011). Maître de conférences, il enseigne à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT), à Lyon, au sein de laquelle il dirige le département Écriture Dramatique.


Théâtrographie :


1983 / Credo ; première création en 1983, Théatre de l’Athénée, Paris ; publié chez Éditions de Minuit, 1982
1984 / Le rôdeur ; première création en 1984 Théatre 13, Paris ; publié chez Éditions de Minuit, 1982 Rêves de Kafka, publié chez Avant-Scène n° 755 ; Corps perdus, Ké voï ? Avant-Scène n° 777.
1986 / Le roman prométhée, publié chez éditions Papiers/Actes Sud, Paris 1986. (épuisé)
1989 / Berlin, ton danseur est la mort ; première création en 1989,Sarrebrück ; publié chez Editions Théâtrales, Paris, 1994
1984 / Noises ; première création en 1984, Théâtre Ouvert, Paris ; publié chez Théâtre Ouvert, Paris 1984
1987 / Cabale ; première création en 1987, Stadtheater Cologne RFA
1985 / Exils ; première création en 1985 Théatre de la Bastille, Paris ; publié chez Avant-Scène n° 755
1985 / H.P. (pièce radiophonique) France Culture, 1985.
1986 / Thérèse desqueyroux, d’après François Mauriac ; première création en 1986, Théatre National de Strasbourg.
1985 / Corps perdus ; première création en 1985, Maison de la Culture du Havre ; publié chez Avant-Scène n° 770.
1986 / Sang et eau ; première création 1986, Théatre de l’Ouest Lyonnais ; publié chez Éditions de Minuit, 1986
1987 / W.F., d’après William Faulkner ; première création en 1987, Théâtre des Ateliers, Lyon.
1987 / Palais Mascotte ; première création en 1988, Théâtre de la Ville / Théâtre de la Bastille, Paris ; publié chez éditions Autrement, Paris 1987.
1989 / Sade, concert d’enfers ; première création en 1989, Théâtre de la Tempête, Paris ; publié chez Éditions de Minuit, 1989
1992 / Takiya! Tokaya!; publié chez Éditions de Minuit, 1992.
1992 / Ames sœurs ; première création 1996, Espace Kiron, Paris ; publié chez Éditions de Minuit, 1992.
1993 / La plaie et le couteau ; première création en 1993, Comédie de Caen/ Théâtre de la Chamaille / Avignon ; publié chez Éditions de Minuit, 1993.
1992 – 1995 / Le dit de jésus marie joseph ; lectures publiques de l’auteur, 1992 – 1995 ; publié chez Editions Théâtrales (petites pièces d’auteurs), Paris 1998.
1995 / Vortex; première création en 1995, Alès.
1995 / Le dit de l’imparfaite , France Culture.
1995 / Diktat ; première création en 1995, Festival d’Avignon / France Culture 95 ; publié chez Éditions de Minuit, 1995
1997 / Toujours l’orage ; première création en 1997 Théâtre de la Tempête, Paris ; Théâtre Garonne, Toulouse ; publié chez Éditions de Minuit.
1998 / Le bousier, (tournées des prisons françaises et théâtres associés).
1998 / Ils sont deux désormais sur cette terre immense, pour Amnesty International ; première présentation publique en 1998, Théâtre de l’Odéon, Paris ; publié chez Amnesty/Actes Sud.
1998 / Je m’appelle ; publié chez Éditions de Minuit, 2008.
Répétition publique, impromptu pour 13 acteurs
2000 / Ensatt; première création en 2001, La Rampe, Grenoble
2003 / Cairn ; première création : Théâtre des Célestins de Lyon, Théâtre de la Commune à Aubervilliers ; publié chez Éditions de Minuit 2003
2003 / Mingus, Cuernavaca, publié chez Editions Rouge Profond, octobre 2003.
2004 / La révolte des anges ; première création en 2004, Théâtre National de la Colline, Paris ; publié chez Éditions de Minuit, 2004.
2006 / L’autre ; première création en 2007, Théâtre National de la Colline, Paris ; publié chez Éditions de Minuit, 2006.
Room service, in « Le jeu d’histoires libres », avec Fabrice Melquiot et Pauline
2009 / Sales, publié chez L’Arche éditeur, Paris 2009.
2009 / Moleskine, in « L’argent », L’avant-scène théâtre – La Comédie-Française, publié chez coll. Les Petites Formes de la Comédie-Française, Paris, 2009
2010 / Le dit de l’impétrance ; première création en 2010 Maison de l’Arbre
2012 / Bluff ; première création en 2011, CDN Angers et CDR Vire et Colmar ; publié chez Solitaires Intempestifs, 2012
2013 / Hors-jeu ; publié chez Solitaires Intempestifs, 2013.


Retrouvez ici le site internet d'Enzo Cormann.

La page Facebook d'Enzo Cormann est ici : logo facebook

 


Distribution
---------------------------

Corine Guillerault, Val
Yves Guillerault, Piet
et l'amicale participation vocale d'Isabelle Toche

Mise en scène :
Yves Guillerault

Décors :
Félix Chabaud, Yves Guillerault, Michel Toche

Régie :
Issiaka Diarra, Gérard Garnaudier

Chaleureux remerciements à :
Serge Coreil et le Garage de la Bégude (Seillans), Jean-Pierre Martinez,
l'entreprise Casseri-Frères (Fayence), Graziella Tallent, Francis Chimer.

Les photos
par Isabelle Vintenon©
Diktat
Diktat

Diktat

Diktat
Diktat
Diktat

Diaporama photos Annecy 17 septembre 2016 par Yannick Perrin


Articles de presse

Var Matin 26 nov. 2014 __

Article Var Matin du 15 janvier 2015

Var Matin 14/09/2015 .....info Var Matin 15 janvier 2016..

Article Var Matin 6 janvier 2016

Article Var Matin 19 janvier 2016 _Article Var Matin 17 mars 2016

Le Brigadier édition spéciale

Une Var Matin 21 avril 2016 Article Var Matin 21 avril 2016

Newsletter F Cavallier mai 2016

Article Var Matin 1er septembre 2016

Article La Provence 26 août 2016

Article Le Dauphiné Libéré samedi 10 septembre 2016

Var Matin "Draguignan" 11 octobre 2016

Article Var Matin 25 novembre2016

article Var Matin 15 mars 2017

Réécoutez ici notre intervention dans l'émission Open de Mosaïque FM du 3 avril 2017 à l'occasion de notre représentation de Diktat à St Raphaël.
(de 0:21:19 à 0:30:00)

Le sympathique coup de projecteur de France 3 Côte d'Azur du 7 avril 2017 sur les V° Rencontres Théâtrales de St Raphaël en général et sur Diktat en particulier.

Article L'Indépendant 29 juin 2017

Article Var Matin 16 septembre 2017

Article Théâtre & Animation N°159 - oct 2017

 


Listes des représentations données de Diktat
Lieux
Dates
Nbre. spectateurs
Articles blog
1 Fayence (Var) Espace Culturel vendredi 9 janvier 2015
90
Lien blogspot
2 Fayence (Var) Espace Culturel samedi 10 janvier 2015
70
3 Ampus (Var) Salle Églisonne vendredi 11 septembre 2015
40
Lien blogspot
4 Digne-les-Bains (Alpes de Haute-Provence) Théâtre René Char samedi 19 septembre 2015
30
5 La Valette-du-Var (Var) Théâtre Marélios samedi 26 septembre 2015
90
6 Fayence (Var) 1000 Clubs samedi 16 janvier 2016
60
 
7 Seillans (Var) Centre culturel samedi 19 mars 2016
30
 
8 Draguignan (Var) Le Bucéphale mardi 5 avril 2016
15
 
9 Marseille (Var) Le Parvis des Arts vendredi 8 avril 2016
60
Lien blogspot
10 Nice (Alpes-Maritimes) Théâtre Francis Gag samedi 16 avril 2016
60
11 Guillaumes (Alpes-Maritimes) Salle des Fêtes samedi 23 avril 2016
40
 
12 Le Grand-Village-Plage - île d'Oléron (Charente-Maritime) Village Azureva vendredi 13 mai 2016
120
Lien blogspot
13 Aubagne (Bouches-du-Rhône) MJC l'Escale dimanche 11 septembre 2016
50
Lien blogspot
14 Annecy (Haute-Savoie) Théâtre de l'Échange samedi 17 septembre 2016
80
15 St Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire) Théâtre l'Escale vendredi 28 octobre 2016
150

Lien blogspot

Lien blogspot

16 Tanneron (Var) Centre culturel samedi 26 novembre 2016
40
17 Nice (Alpes-Maritimes) Théâtre Athéna jeudi 26 janvier 2017
10
18 Estoublon (Alpes de Haute-Provence) Chapiteau espace Roland vendredi 31 mars 2017
130
19 St Raphaël (Var) Salle Félix Martin vendredi 14 avril 2017
30
20 Châtillon-sur-Chalaronne (Ain) Salle Gérard Maré samedi 27 mai 2017
100
21 Narbonne (Aude) Cour de la Madeleine, Palais des Archevâques mardi 27 juin 2017
70
Lien blogspot
22 Châteauneuf-de-Grasse (Alpes-maritimes) Terrasse des Arts, (représentation donnée au profit d'Amnesty International - Pays Grassois) samedi 16 septembre 2017
50
 
23 Avignon (Vaucluse) Théâtre du Chêne Noir (dans le cadre de la Finale du Grand Prix FNCTA Sud-Est) samedi 16 septembre 2017
200
 


Messages reçus à l'issue de nos représentations

Représentations des 9 & 10 janvier 2015 (premières)

À noter que ces deux premières représentations ont coïncidé avec les terrifiants évènements de Charlie Hebdo, de Montrouge, de Dammartin-en-Goële et de la Porte de Vincennes à Paris, et la veille de la mobilisation historique nationale du 11 janvier 2015.


"Félicitations à vous deux ! Interprétation au-delà des mots : poignante, angoissante, criante, vibrante, bouleversante, déchirante, sublime. Merci pour cette soirée riche en émotions. On aime votre courage, votre force, votre message d'amour. Diktat a un avenir prometteur."
Catherine & Serge


"Merci pour ce moment d'émotions. Tout est dit par Catheirne et Serge."
Poldy


"Magnifique !!! Suprême émotion... Mille mercis, mille bravos ! Quel travail !!! Immense amitié."
Jean-René


"Les mots de Catherine et Serge étaient parfaits. Bravo à vous 2 pour cette interprétation poignante et si criante de vérité (malheureusement) Toujours aussi ravis de vous voir sur scène."
Nathalie & Renan


"Superbe prestation dans une atmosphère poignante."
Annie


"Impressionnant, saisissant ! Difficile en sortant de ne pas s'interroger. .... Félicitations à tous les deux pour votre interprétation. A voir."
Aline


"Enzo Cormann rappelle que “[...]la vérité ne nous est d’aucun secours, c’est la fiction qui nous sauve...” Mais une fiction pour imaginer des ripostes contre tous les "Diktat". En ce jour particulier, réalité, fiction, on ne savait plus… Un moment fort, intense, vrai, pour nous aider sur le chemin de la riposte. Merci à vous !"
Marc


"Encore bravo pour votre prestation. C'est un spectacle de qualité. Nous avons passé une excellente soirée."
Florence & Régis


"Bonjour, je voulais féliciter Yves et Corinne pour leur interprétation (ainsi que les autres membres de l'équipe qu'on voit un peu moins). Je ne suis pas un grand fan du théâtre, mais toujours curieux de ce que propose nos amis du Foyer Rural. Je n'ai pas pu rester à la fin pour vous passer le bonjour et vous souhaiter bon courage pour la suite ! J'espère que votre planning est bien rempli, ce spectacle le mérite !!! Bravo à vous et au plaisir de se recroiser !!"
Romain


Commentaire Facebook 24 juin 2015


Autres représentations :


Nous avons eu la chance d'assister à votre remarquable prestation dans Diktat, ce samedi 26 septembre à la Valette. Nous tenions à vous féliciter pour ce magnifique moment de théâtre. [...] En espérant vous retrouver bientôt sur une de ces scènes et avec nos bravos renouvelés.
Jacques


Bonsoir les comédiens de "Diktat". Merci pour l'interprétation ce samedi 26 septembre de cette pièce difficile, malheureusement d'actualité et pour combien d'années ??? Nous avons vraiment aimé. [...] Cordialement, un spectateur touché.
Jean-Pierre


A notre tour de vous remercier pour votre remarquable prestation et pour avoir aussi bien servi le propos d’Enzo Cormann tant sur le fond que sur la forme. [...] Pour moi, c’est votre plus beau spectacle, du moins le plus fort. [...] Comme je vous l’ai dit, j’ai été très émue (et je ne suis pas la seule) pour ne pas dire bouleversée par la résonnance avec l’actualité des mots d’Enzo Cormann si remarquablement servis par Corine sur le traumatisme et la détresse de tous ceux qui ont subi la guerre et la fuit en ce moment même. [...] Jacques et ses acolytes ( Daniel et Patrick leur technicien) nous ont fait part de leur admiration à votre égard dimanche après-midi [tout comme] Guy Foissy et Chantal qui eux aussi ont été très impressionnés par votre prestation. Ces derniers n’ont pas tari d’éloges sur vous. [...] Voilà tout ce que j’avais envie de vous dire à tous deux, à la fois mon admiration et ma connivence sur l’engagement qui est le vôtre dans vos choix de pièces.
Je vous souhaite plein de belles rencontres et d’échanges riches avec « Diktat » et vous dis à bientôt peut être,
Avec toute mon amitié sincère
Anne Marie


Chers Corine et Yves,
c’était un grand plaisir de vous accompagner dans cette représentation au 1000 clubs (Fayence). Vraiment, un grand bravo pour la qualité de votre travail ! J’ai beaucoup apprécié votre interprétation nuancée, de plus en plus naturelle. Vous avez eu beaucoup de courage dans votre entreprise de création sur ce texte difficile ; pour moi, et je pense pour nombre d’entre-nous, c’est réjouissant d’entendre au théâtre un propos profond, nuancé, humain. Bon vent à vous sur les chemins artistiques !
Félix


Les membres du Conseil d’Administration de la FNCTA-CD13, Alain Sisco, son président, et moi-même tenons à vous remercier chaleureusement pour votre venue au Festival de Théâtre Amateur – Marseille 2016 le 8 avril dernier. Toutes nos félicitations pour la qualité de votre spectacle ! Le public a été très enthousiasmé, je n’ai reçu que de bons retours ! Bravo !
Marion


Mille bravos pour votre représentation époustouflante... Vous et votre "frère " m'avez remué !! Magnifique !”
Olivier (Représentation du 11/09/16 à Aubagne)


Billet d’humeur : Diktat d' Enzo Cormann par la Compagnie de la Cordée (Var)

Diktat. En allemand : chose dictée. Imagine. Une fille Val naît dans un pays en guerre civile. Mettons un pays de l’Est. Son père meurt assassiné sous ses yeux. Elle et sa mère sont exilées. Son demi-frère Piet, qui se trouve dans le camp adverse, a coupé tout contact. Elles sont déclarées mortes en exil. 25 ans après, son demi-frère est pressenti pour être ministre modéré. Au sein d’un gouvernement totalitaire qui prône la purification ethnique. L’homme politique reçoit une lettre de sa demi-sœur. Qui lui propose un rendez-vous dans un lieu sordide. Huit clos.
Val, devenue rebelle et Piet, caution démocratique d’un futur gouvernement, vont s’affronter. Deux comédiens fabuleux. Naturels. Qui te tiennent en haleine. Défendent leurs positions avec fougue. Tu t’agrippes à ton siège. Tension qui va crescendo. Tu en as la chair de poule. Ils jonglent, comme une valse de la mort, avec les états d’âme. De l’éclat de rire à la haine. De la vengeance à la pitié. De la posture violente à ce tendre geste d’amour. Fort. Très fort. Bouleversant. Un texte qui te renvoie à la question de la guerre. A la question des limites de la démocratie. Jusqu’où cohabiter ? Où se trouve la vérité ? Comment glisser un grain de sable d’humanisme dans les rouages violents de notre société ?
En guise de décor, en guise de toile de fond, une dernière question, peut-être. Personnelle. Est-il possible de donner toute sa place à l’Amour dans notre courte existence ?
Un drame. Une interprétation que j’ai trouvée de belle qualité. Un grand moment de théâtre.​

Guy Dieppedalle
Architecte de mots éphémères
18 09 2016


Chers Corine et Yves Guillerault,
Invité du festival Sur un plateau à Annecy, je n’ai pas eu l’occasion de vous parler de votre interprétation et mise en scène de « Diktat ». J’ai été très impressionné par votre interprétation, musclée et secrète. Cormann, c’est très difficile. Et vous avez su porter ce texte, mieux que bien des professionnels. Vous avez transformé le principe de deux frères en un duo femme-homme, et cela se passe très bien !
Donc un bravo tardif.
Et des sentiments amicaux,

Gilles Costaz


Merci à vous pour ce grand moment de théâtre , votre interprétation était tout simplement magistrale, félicitations.
Nadia (Représentation du 26/11/16 à Tanneron)

Très belle pièce, une superbe interprétation. Merci pour cette belle soirée et pour l'échange qui a suivi.
Anne-Marie (Représentation du 26/11/16 à Tanneron)
.
J'ai partagé cette "dernière"* à Tanneron. Une mise en scène ingénieuse et une interprétation forte. Le pays de Fayence peut être fier de la Compagnie de la Cordée, qui le fait rayonner un peu partout en France.
François Cavallier, Conseiller Départemental du Var, maire de Callian.
*dernière dans le canton de Fayence

Pièce très sensible, qui nous interroge sur la construction de soi, le renoncement, et bien d'autres thèmes en fait... Bravo à vous 2 pour avoir su servir ainsi le texte d'Enzo Cormann. Une sacrée performance au vu de sa densité !
Alex, 14 avril 2017
(St Raphaël)
Nous étions peu nombreux mais nous étions là pour vivre avec vous ce beau moment. Bravo à tous et à bientôt. Continuez à promouvoir un théâtre exigeant.
Dominique, 14 avril 2017 (St Raphaël)

Et donc, le 14 avril, nous sommes allés au Festival de Saint Raphaël pour voir "Diktat", pièce d'Enzo Cormann, interprétée magistralement par la Cie de la Cordée de Fayence. Tout était fort, le texte, le jeu des acteurs, les émotions, les questionnements. Nous avons été profondément bouleversés et sommes restés comme hypnotisés. Un grand bravo à vous Cie de la Cordée !
Cie Les Fileurs d'Orties, 14 avril 2017 (St Raphaël)

C'était sublime et vous m'avez eu. C'est pas beau de faire pleurer les vieux. Bravo les amis !
Gérard L., 27 mai 2017 (Châtillon-sur-Chalaronne)

J'y étais, avec des amis. Un vrai beau et fort spectacle ! Bouleversant. Mille et mille MERCIS pour cela ! Bonne continuation, les amis, Le Monde est à dire et vous prenez courageusement et dignement votre part !
Denis M., 27 mai 2017 (Châtillon-sur-Chalaronne)

Nous n'avons pas pu vous attendre après votre spectacle pour vous en féliciter. [...] Avons été enchantés et émus par votre Diktat. Vous êtes excellents.
Guy D., 27 mai 2017 (Châtillon-sur-Chalaronne)

Bonjour Yves,
N'ayant pu me joindre aux autres membres du groupe samedi soir après votre représentation, je voulais vous écrire pour vous dire combien j'ai apprécié la pièce, son contenu à la fois grave et actuel, mais également la façon dont vous l'avez jouée, tout en force, en émotion et en conviction. Bravo ! Moi qui ai un abonnement saisonnier au théâtre de Grasse, je peux vous dire que bien des pros pourraient tirer leur chapeau à des amateurs tels que vous !
Bien cordialement
Paul (16 septembre 2017, Châteauneuf-de-Grasse)